coach de vie

coach de vie :
en avez-vous besoin ?

Un coach de vie, c’est quoi ?

Né dans le milieu du sport anglo-saxon, dans lequel un coach est un entraîneur, le principe du coaching a ensuite été assimilé par d’autres secteurs. Il est par exemple très utilisé dans le monde de l’entreprise et du management : les coachs sont là notamment pour motiver les salariés et les commerciaux, ou pour renforcer la cohésion du groupe, grâce à des exercices de confiance réalisés en équipe.

Mais ces dernières années les coachs ont aussi intégré la sphère personnelle, devenant des “coachs de vie” ou life coach. Il en existe désormais dans tous les domaines : ils peuvent vous aider par exemple à éduquer vos enfants, à trouver un emploi, à mieux concilier votre vie personnelle et votre parcours professionnel, à vous relooker, à retrouver confiance en vous, à arrêter la cigarette, à perdre du poids, à gérer votre stress, etc…

Le coach de vie va intervenir pendant une période déterminée, pour un accompagnement personnalisé. Comme pour un sportif, il est parfois nécessaire de travailler sur le mental pour prendre la pleine mesure de son potentiel. Le coach personnel va s’adapter à chacun de ses clients, en lui permettant de développer ses compétences pour atteindre ses objectifs quels qu’ils soient. Grâce à une vision dynamique et à des exercices pratiques, le coaché va opérer des changements décisifs dans sa vie sous la supervision du coach. Mais attention même s’il doit avoir des connaissances en psychologie, un coach n’est en aucun cas un thérapeute.

Les missions d’un coach de vie


 Un coach de vie doit savoir écouter le client, et lui poser les bonnes questions.

 Il doit créer un climat de confiance, et ne pas émettre de jugements sur le parcours et les choix du client.

 Il porte un regard objectif sur la situation de son client, il aide le coaché à prendre du recul en lui apportant un nouvel éclairage et en l’aidant à entamer une réflexion constructive.

 Il doit aider le client à cerner le(s) problème(s) qui l’empêchent d’avancer et d’atteindre son objectif.

 Il définit un cadre de travail, avec un certain nombre d’étapes intermédiaires.

 Il accompagne le client sur un temps déterminé.

 Ce n’est pas au coach personnel de résoudre le problème du client, mais il doit lui apporter les clés pour que le coaché puisse le faire lui-même, lui apporter de l’autonomie en l’aidant à sortir de ses schémas habituels.

Il est lié par le secret professionnel et s’engage à ne pas divulguer le contenu des entretiens.

Pourquoi faire appel à un coach de vie ?

Au cours de sa vie chacun peut être confronté à une ou plusieurs difficulté(s) majeure(s) qui lui donne l’impression de ne plus réussir à avancer. Prisonnier de notre passé, de nos schémas de pensée, nous n’avons pas toujours le recul nécessaire pour trouver une solution. 

On fait souvent appel dans ces cas là à des proches, à notre famille, ou à nos amis, mais leurs conseils ne sont pas toujours adaptés, ni objectifs. C’est là que l’intervention d’un coach de vie peut être bénéfique pour nous aider et nous apprendre à surmonter ces difficultés. Grâce à son regard extérieur, il nous permet de faire un pas de côté pour mieux visualiser nos problèmes et les résoudre. Au lieu de ressasser le problème, il va se concentrer avant tout sur la solution.

Choisir un bon coach : conseils et pièges à éviter

La première rencontre avec un coach de vie est décisive, vous devez immédiatement vous sentir en confiance pour que le coaching personnel fonctionne. Si le courant ne passe pas, n’attendez pas pour changer d’interlocuteur ! Dans une période où l’on a des soucis et où  on peut donc être vulnérable, ne négligez pas l’influence qu’un coach peut avoir sur votre vie : il est vraiment essentiel de choisir la bonne personne.

Prenez le temps de vous renseigner sur son parcours, sur sa formation, sur ce qui l’a conduit à devenir coach de vie. N’hésitez pas à lui demander s’il s’appuie sur des outils spécifiques ou des méthodes particulières. N’importe qui peut s’improviser coach de vie, il est donc important de vérifier que vous avez affaire à une personne sérieuse. Même s’ils sont souvent indépendants, les coachs font en général partie d’une association ou d’une fédération, au sein desquelles ils peuvent être supervisés par un tiers.

Demandez à accéder à sa charte éthique et son code de déontologie qui définissent un ensemble de règles de travail et qui permettent d’établir une ligne de conduite pour le coach de vie et pour le coaché.

Enfin certains critères personnels peuvent entrer en ligne de compte dans votre choix, et peuvent faire que vous serez plus à l’aise avec un coach qu’avec un autre (homme ou femme, son âge…).

rdv de coaching

Déroulement d’un coaching - comment ça se passe ?

Il est préférable que les séances de coaching personnel se déroulent en face-à-face, optez donc dans la mesure du possible pour un coach de votre région. En cas d’éloignement géographique, certaines séances peuvent cependant aussi se faire via Skype. Le nombre de séances est défini en fonction de la nature de l’objectif.

Au cours d’une première séance de coaching, le coach de vie établira un diagnostic. Il devra faire un point sur votre situation, entendre votre vision des choses, écouter vos besoins et attentes spécifiques. Il faudra alors clarifier l’objectif, définir un cadre, évoquer le nombre et le contenu des séances. Il s’agit de faire un point sur l’environnement, les enjeux, les contraintes et les priorités, puis d’établir un plan d’action avec différentes étapes.

Ce premier rendez-vous sera ensuite suivi par plusieurs séances de travail, entre une et quatre heures chacune, et espacées au moins d’une à deux semaines afin que le coaché puisse mettre en application le coaching entre deux séances. Le coaching personnel peut se dérouler sur plusieurs mois.

Chaque nouvelle séance sera l’occasion pour le coach de faire un point sur le cheminement du coaché. Au fil des séances le coach personnel doit savoir mettre en avant les qualités du coaché, son savoir-faire, l’aider à exploiter ses ressources et les moyens qu’il a à sa disposition pour évoluer vers son objectif.

Enfin, un coaching se termine toujours par une dernière séance qui sert à établir un bilan de l’accompagnement, à prendre la mesure des changements opérés et leurs effets sur le coaché.

Où trouver un coach de vie ?

Pour trouver un coach de vie, vous pouvez par exemple aller sur internet et faire une recherche en y associant le nom de votre ville ou de votre région. N’hésitez pas à vous renseigner autour de vous afin de vous faire conseiller un coach personnel, rien ne vaut le bouche-à-oreille. Pour confirmer votre choix, vous pouvez aller aussi sur internet pour lire les avis d’autres coachés.

coach

Tarif d’un coach de vie

Le tarif d’un coach de vie est en général défini à l’heure mais il peut être très variable : il tourne en général entre 50 et 150 euros de l’heure. Le nombre de séances doit être défini sous forme de devis lors du premier rendez-vous et selon la nature de l’objectif, cela peut aller de 3 à 10 séances en moyenne.


Devenir coach de vie : quelle formation ?

S’il n’existe pas de diplôme d’état, l’activité s’est professionnalisée ces dernières années et il existe désormais des formations dont peuvent se prévaloir les coachs personnels. Il est toutefois préférable d’opter pour une formation certifiée par une association ou une fédération de coachs personnels.

Certaines formations s’appuient sur des méthodes psychologiques comme la PNL ou l’analyse transactionnelle, d’autres ont des approches multi-référentielles. Des formations initiales diplômantes sont dispensées dans certaines universités comme Paris 2, Paris 8, Paris 10 ou Aix-Marseille qui proposent des formations de troisième cycle de type Master ou DESU en coaching. Le CERFA propose également un certificat européen de coaching personnel dans le cadre d'une formation à distance de 12 mois, avec des stages pratiques.

Une fois en activité, le coach personnel peut faire une demande de certification RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

Qualités pour être un bon coach de vie

Hormis sa formation et des connaissances en psychologie, il est important que le coach de vie possède certaines qualités humaines et relationnelles. Il doit bien sûr être respectueux et à l’aide dans sa communication avec les autres, et il doit impérativement posséder des capacités d’écoute et d’empathie.

Il doit aussi savoir faire preuve de patience vis-à-vis du comportement de son client et être capable de gérer ses propres émotions ainsi que celles des autres, comme la colère ou la frustration. Il doit savoir mettre en valeur les autres et leur donner confiance en eux. Il doit avoir des facultés d’adaptation : tous les clients sont différents, il ne s’agit donc pas d’appliquer des formules toutes-faites mais de savoir s’adapter à chaque personnalité.

Etre coach personnel demande aussi un certain sens de l’organisation. Il faut savoir établir un emploi du temps, définir rapidement et sans se tromper un plan d’action pour son coaché, faire preuve de rigueur, savoir  respecter les objectifs et tenir les délais.