Les techniques de relaxation au quotidien

Notre bien le plus précieux est, sans nul doute, le calme, la paix intérieure. Encore faut-il savoir y parvenir. La plupart d’entre nous recherchent même un état intense de relaxation proche de l’extase.

Si vous êtes confronté au stress, à la fatigue, à la douleur, à la dépression, à la maladie ou au surmenage, c’est un signe de votre organisme pour vous prévenir que quelque chose ne va plus dans votre corps ou dans votre esprit. Vous n’êtes plus disposé à vous ressourcer correctement. La relaxation devient, dans ces moments, absolument nécessaire.

Ne cherchez pas un gourou ou un vieux manuscrit pour y parvenir, recherchez plutôt à savoir ce qu’est la relaxation car on ne peut pas atteindre ce qu’on ne sait définir.

La relaxation est un état absolument naturel

C’est un instant de plénitude pour le corps, un moment où le corps récupère ses énergies, où nous nous ressourçons. Lorsque vous vous relaxez, votre corps vous remercie et votre esprit également. Ne cherchez pas très loin dans votre quotidien, votre nuit, un instant de paresse ou une petite sieste sont tous des instants de relaxation. C’est lors de ces moments où vous récupérez spontanément et c’est grâce à cela que vous restez en bonne santé.

En apprenant à vous détendre, vous décidez de soigner votre corps et votre esprit. C’est un remède facile que vous pouvez utiliser tous les jours et même pendant des périodes très courtes. Aucune prescription n’est requise et pourtant, vous apaisez votre corps et vous vous aidez à affronter des émotions, des douleurs ou d’autres symptômes.

La plupart des experts recommandent 10 à 20 minutes de relaxation par jour mais un engagement de taille nécessite jusqu’à 1 heure par jour.

N’oubliez pas que de nombreux exercices proposés sont facilement réalisables à tout moment de la journée. Trouvez la technique de relaxation qui vous convient le mieux en fonction de vos besoins, vos préférences et votre état physique. Ne vous bornez pas sur certaines techniques de relaxation. Variez les et changez-en régulièrement pour en améliorer leur efficacité.

Vous savez que le fait de dormir chaque soir répond à une cadence biologique. Ce rythme s’appelle le rythme circadien (jour après jour). Il correspond à un cycle de veille et d’assouplissement. Il est régit par l’hypothalamus.

La relaxation est donc une condition observée à l’état naturel.

Cependant, savoir se relaxer n’est pas donné à tout le monde. Alors, pour vous donner envie un peu plus, voilà ce qu’une bonne relaxation peut vous apporter :

  • Un esprit purifié.
  • Moins de crainte.
  • Davantage de compassion.
  • Davantage de patience et de sagesse.
  • et une meilleure santé.

Ne pensez pas à vous relaxer mais cherchez ce qui vous empêche de vous détendre.

Nous avons tous connu le manque de sommeil, des réveils en pleine nuit sans raison ou des difficultés à s’endormir. Notre rythme est, dans ces périodes là, chaotique et tout s’enchaine, la maladie, le stress mal géré… En état de faiblesse, vous devez donc réenclencher le sentiment de relaxation afin de répondre aux besoins de votre corps et vous ressourcer en énergie positive.

Mon conseil est d’ailleurs, de ne pas attendre, d’être faible pour vous ressourcer mais d’entretenir votre corps dans un état sain.

La relaxation, seul ou en groupe ?

Nous sommes tous différents et chacun d’entre nous réagit au stress à sa manière. Bien que la relaxation soit le pôle opposé au stress, vous pouvez réaliser nos exercices en solo ou en groupe.

Besoin de solitude ou envie d’interaction sociale, Peu importe, votre motivation à vous détendre est votre unique objectif. Si vous avez besoin des autres pour vous motiver, choisissez le groupe. Par contre si la simple présence du monde qui vous entoure devient pénible, relaxez-vous en solo.

Le stress, bon ou mauvais ?

Votre créativité, votre apprentissage, votre survie, vos résultats, votre travail, ils dépendent tous de votre niveau de stress. Le stress est partout, dans la vie de tous les jours, il nous accompagne au quotidien. Le stress est-il bon ou mauvais pour nous ? et bien, il est les deux en même temps.

D’une part, il nous pousse à nous surpasser et nous aide dans les situations difficiles ; d’autre part, il a tendance à nous écraser et devient nocif en déstabilisant notre organisme. C’est à ce moment là où tous les conseils et techniques de relaxation sui suivent vont être utiles car la relaxation est le pôle opposé au stress.

Comment se relaxer ?

Comme je vous l’ai dit précédemment, avant de chercher à se relaxer, avant de vouloir apaiser son esprit, il est nécessaire de savoir pourquoi nous n’y arrivons pas.

L’expiration et l’inspiration sont inscrites dans notre corps. C’est d’ailleurs l’essence même de notre vie. Comme notre vie, la respiration est composée d’un temps pour l’action et un temps pour le repos.

Pour vous éclairer davantage sur ces méthodes, visualiser le Yin et le Yang. Ces symboles asiatiques représentent des éléments opposés qui ne peuvent exister l’un sans l’autre. Comme le Yin et le Yang, L’équilibre des jours et des nuits, l’action et la relaxation s’inscrivent dans ce mouvement perpétuel.

Pour vous aider à vous endormir et à soulager votre anxiété, nous vous conseillons 5 exercices très simples.

Attention, si vous éprouvez des problèmes respiratoires, consultez un médecin avant d’essayer cette méthode de relaxation profonde.

Se relaxer c'est aussi soignez votre sommeil.

S’il vous arrive un évènement imprévu, perturbant votre quotidien, générant des tensions difficiles à évacuer. Votre sommeil sera le premier à en souffrir et se réveiller le lendemain deviendra votre calvaire assurant une journée désastreuse.

Le sommeil est donc indispensable pour une bonne relaxation car le sommeil nous aide à faire face aux soucis du quotidien.

Exercices de relaxation

Tout d’abord, avant chaque exercice, assurez-vous que l’endroit est calme et que vous êtes à l’aise dans des vêtements amples.

  • Allongez-vous sur le dos, les yeux fermés.
  • Fixez un objet apaisant ou remémorez-vous une scène apaisante (il s’agit de la méthode d’imagerie guidée)
  • Cet endroit est paisible, ce peut être une plage où vous sentez une petite brise vous caresser le visage ou un coin retranché en montagne sur votre hamac ou simplement votre jardin pendant votre saison préférée.
  • Imaginez les sons, les sensations, le soleil, la température… visualisez tout ce qui peut vous aider à y arriver. Détendez-vous et profitez de ce moment. Cet endroit deviendra votre havre de paix et à chaque fois que vous souhaiterez vous détendre, vous commencerez par vous y imaginer.

A savoir : Si vous faites cet exercice avant de vous endormir, il deviendra également, sans nul doute, un conditionneur de sommeil.

Se relaxer c'est aussi soignez votre sommeil

S’il vous arrive un évènement imprévu, perturbant votre quotidien, générant des tensions difficiles à évacuer. Votre sommeil sera le premier à en souffrir et se réveiller le lendemain deviendra votre calvaire assurant une journée désastreuse.

Le sommeil est donc indispensable pour une bonne relaxation car le sommeil nous aide à faire face aux soucis du quotidien.

Certaines personnes vont préférer penser à quelque chose de très ennuyeux. C’est votre choix tant que vous vous videz l’esprit de toute nuisance.

Concentrez-vous sur votre respiration pendant 1 à 2 minutes.

1er exercice : La tension-relaxation

En position couchée ou assise, inspirez lentement et profondément.

Lors de l’inspiration, concentrez-vous sur un groupe de muscles précis et contractez-le (exemple : serrez le poing, tendez vos bras, froncez les sourcils…)

Retenez votre respiration pendant que vos muscles sont tendus. Cette période doit durer 1 ou 2 secondes.
Relâchez votre respiration et apaisez votre groupe musculaire choisi en le détendant. Expirez jusqu’à ce que les tensions soient toutes libérées.

En fonction de votre temps à consacrer à cet exercice, vous pouvez le reproduire avec tous les groupes musculaires de votre corps.

2nd exercice : La respiration rythmique.

Ralentissez votre respiration.
Votre respiration est vraiment lente et profonde.
Gardez ce rythme.
Puis répétez mentalement :
« Inspirer, 1, 2, Expirer, 1, 2 »
Lors de chacune de vos expirations, dites vous que vos muscles se relâchent ainsi que tout votre corps.
Cet exercice peut durer de quelques secondes jusqu’à 10 minutes.
Vous terminerez celui-ci en comptant mentalement et lentement jusqu’à 3.

3ème exercice : La relaxation progressive

Lisez la totalité des instructions avant de le commencer. Cela sera bien plus efficaces.

Allongez-vous sur le dos et fermez les yeux.
Décroisez les jambes et mettez vos bras sur vos côtés détendus.
Sentez vos orteils droits et tentez consciemment de les rendre légers au point de ne plus les sentir en imaginant que chaque respiration est comme de l’eau qui coule dans vos pieds. Restez concentré sur ce domaine pendant une à deux minutes. Profitez de chacune de ces sensations.
Remontez votre corps comme précisé ci-dessous mais ne passez pas une seule étape avant que cette partie du corps ne soit totalement détendue et apaisée.
Progressez avec la cheville puis la totalité du pied.
Déplacez votre attention sur votre mollet, votre genou, la cuisse, la hanche.
Répétez ensuite cette séquence sur votre jambe gauche
Respirez profondément et doucement afin de sentir votre corps s’apaiser comme s’il était dans un nuage de coton.
Remontez vers le torse, à travers le bas du dos et l'abdomen, le haut du dos et la poitrine puis les épaules.
Si une zone de votre corps est particulièrement inconfortable, portez-lui davantage d’attention.
Dirigez maintenant votre attention sur les doigts de la main droite.
Remontez au poignet, l'avant-bras, le coude, le bras et l'épaule.
Répétez l'opération pour votre bras gauche.
Puis déplacez ce sentiment d’eau coulant dans votre corps travers le cou et la gorge, et enfin toutes les régions de votre visage, le dos de la tête, et le sommet de la tête.
Portez une attention toute particulière à votre mâchoire, le menton, lèvres, langue, nez, joues, yeux, front, les tempes et le cuir chevelu.
Lorsque vous atteignez le sommet de votre tête, laissez votre respiration aller au-delà de votre corps et imaginez-vous planant au-dessus vous-même.
Vous vous enfoncez dans votre lit, vos paupières sont lourdes, détendez les, fermez les et oubliez cette tension sur les yeux.
Votre visage devient léger, tout comme le reste de votre corps. Visualisez l’ensemble de votre corps et si vous trouvez encore un seul endroit tendu, apaisez-le !

4eme exercice : La tension des orteils.

Contrairement au précédent exercice, vous allez ici alterner la tension et l’apaisement.
Allongez-vous sur votre dos, fermez les yeux.
Tirez tous vos orteils vers votre visage. Comptez lentement jusqu'à 10.
Puis détendez vos orteils.
Comptez lentement jusqu'à 10 et répétez cet exercice 10 fois.

5ème exercice : La tension/relaxation progressive.

Installez-vous confortablement, vos vêtements ne doivent réaliser aucune pression sur votre corps.
Détendez-vous tranquillement et lorsque vous êtes prêt, commencez cette exercice alternant tension et relaxation.
- Concentrez-vous sur un pied. Tendez lentement tous ses muscles le plus fort possible.
- Comptez jusqu’à 10 puis relâchez l’ensemble.
- Sentez la tension provoquée s’évacuer de votre corps pour laisser une sensation de mou.
- Détendez votre pied puis reproduisez cet exercice avec l’autre pied.
- Détendez les 2 pieds puis reproduisez cet exercice avec votre jambe, l’autre jambe, déplacez votre concentration lentement à travers votre corps jusqu’à avoir fait cet exercice avec tout vos groupes musculaires.

Voici un ordre possible :
Le pied droit
Le pied gauche
Mollet droit
Mollet gauche
Cuisse droite
La cuisse gauche
Hanches et les fesses
Estomac
Poitrine
Dos
Le bras droit et la main
Le bras gauche et la main
Cou et les épaules
Visage

6ème exercice : Les oreilles au calme.

Allongez-vous sur votre dos avec vos yeux fermés.
Placez vos mains derrière votre tête. Assurez-vous que vos mains et vos bras soient détendus.
Placez vos pouces dans vos oreilles afin que de fermer le canal de l'oreille.
Vous entendrez un son se précipiter. Ce son est normal.
Écoutez ce son pendant 10-15 minutes.
Ensuite, placez vos bras à vos côtés et partez dormir.

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: