jalousie maladive

Comment gérer une jalousie maladive

En amour, la jalousie est une émotion négative qui repose sur la peur de perdre son conjoint à cause d’un rival, qu’il soit réel ou imaginaire. Si elle reste dans des proportions raisonnables, la jalousie est un sentiment commun et banal au sein d’un couple, on peut même parfois la trouver amusante, voire attirante. Mais si elle devient maladive, elle peut s’avérer nocive pour la relation et peut même entraîner une rupture. Mais pourquoi est-on jaloux ? Est-il possible de contrôler sa jalousie ?

Les principales causes de jalousie maladive

La jalousie n’a pas de genre, elle concerne aussi bien les hommes que les femmes. Dans le cas des hommes, elle est souvent liée à la sexualité, tandis que chez les femmes elle est plutôt associée à la sphère émotionnelle.

Ce n’est en général pas l’infidélité qui est la cause de la jalousie, mais seulement la peur de l’infidélité. Elle est donc rarement liée au comportement objectif de notre conjoint, mais plutôt à notre propre perception des choses. “La jalousie est un monstre qui s'engendre lui-même et naît de ses propres entrailles” disait William Shakespeare.

La jalousie vient avant tout d’un manque de confiance en soi. La personne est jalouse, moins parce qu’elle doute de son conjoint que parce qu’elle doute d’elle-même et de son potentiel de séduction. Une personne qui a confiance en soi ne sera pas jalouse et elle aura au contraire tendance à projeter cette confiance sur son partenaire.

Le manque de confiance entraîne un sentiment d’insécurité, et dès lors, tout ce qu’on ne peut pas maîtriser vient nourrir ce sentiment : un rendez-vous professionnel auquel on n’est pas présent, un SMS envoyé par un inconnu, une soirée entre copines, sont autant de situations devant lesquelles on peut se sentir exclu, impuissant, et donc jaloux.

La personne jalouse souffre en général d’une dépendance affective, liée à la peur de se retrouver seule. Elle ressent donc le besoin d’avoir une certaine emprise sur son conjoint, de le contrôler afin de le garder près de soi. Or si l’on peut posséder un objet, ce n’est pas le cas d’une personne, la jalousie peut donc devenir un problème si elle est trop envahissante.

Certains psychanalystes ont une autre explication sur l’origine de la jalousie :  elle serait une projection du désir que l’on a soi-même de tromper son conjoint. Comme l’on refuse de s’avouer ce désir, on l’attribue à son partenaire.

10 signes que vous êtes d'une jalousie maladive

  1. Vous voulez sans cesse savoir où se trouve votre conjoint, et surtout avec qui.
  2. Vous l’appelez (trop) souvent, sous n’importe quel prétexte, et vous n’acceptez pas qu’il/elle ne réponde pas rapidement.
  3. Vous n’aimez pas que votre partenaire fasse quelque chose en votre absence.
  4. Vous appréciez la routine conjugale et vous n’aimez pas les changements.
  5. Vous posez sans cesse des questions à votre conjoint sur sa journée, sur ses fréquentations, mais aussi sur son passé.
  6. Vous voulez contrôler sa façon de s’habiller, de se coiffer ou de se comporter.
  7. Vous l’espionnez quotidiennement en lisant les messages sur son téléphone, en consultant ses mails, ou en allant voir son profil sur les réseaux sociaux.
  8. Vous n’appréciez pas qu’il/elle fasse des compliments à d’autres hommes/femmes.
  9. Vous lui faites régulièrement du chantage en faisant semblant d’être triste, ou malade, pour qu’il/elle reste auprès de vous.
  10. Vous vous énervez facilement contre votre conjoint, et vous avez régulièrement des sautes d’humeur.
homme qui regarde le téléphone de sa copine

Comment arrêter d'être jaloux / jalouse : les solutions

L’important est d’abord de reconnaître que vous avez un problème et de prendre le temps d’en discuter avec votre conjoint. Essayez de définir les attitudes qui posent souci au sein de votre couple et notez-les. Bien sûr vous ne pourrez pas changer d’attitude du jour au lendemain, mais vous pouvez essayer de corriger les choses au fur et à mesure.

Lancez-vous de petits challenges au quotidien. Par exemple ne téléphonez pas à votre partenaire pendant toute une journée, laissez le sortir un soir sans lui faire de crise de jalousie, n’allez pas voir son profil Facebook pendant une matinée, etc.

La jalousie est rarement liée au comportement du conjoint (et de la possibilité d’une infidélité), en général elle repose plutôt sur un manque de confiance en soi. Vous devez donc travailler cet aspect de votre personnalité.  Prenez le temps de prendre soin de vous et de votre apparence, faites du sport ou du théâtre. N’hésitez pas à mettre en avant vos qualités et toutes les choses que vous avez accomplies dans votre vie et dont vous êtes fier.  Apprenez à vous aimer ! Si vous pensez ne pas y arriver seul, vous pouvez faire appel à un coach en développement personnel pour vous accompagner.

Les dangers de la jalousie dans le couple

La jalousie peut conduire à un isolement social : on empêche son conjoint d’avoir des contacts avec l’extérieur, on ne voit plus ses amis, et le couple se renferme alors sur lui-même.

La jalousie va entraîner un manque de confiance entre les deux partenaires, non seulement du côté de la personne jalouse, mais également du côté de son conjoint, qui ne supportera pas d’être l’objet de suspicions quotidiennes et qu’on espionne ses moindres faits et gestes. La jalousie peut donc mettre en danger le couple et le mener jusqu’à la rupture (et c’est paradoxal puisque c’est la peur même de la rupture que manifeste le conjoint à travers sa jalousie).

La personne jalouse peut devenir trop envahissante, voire paranoïaque. Si la jalousie devient pathologique, et qu’elle menace votre couple, si cela devient un objet de souffrance pour vous,  n’hésitez pas à consulter un thérapeute.

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: