5 conseils pour profiter de la vie à 100%

Le plus souvent on cherche le bonheur, comme on cherche ses lunettes, quand on les a sur le nez ” 

...disait l’écrivain André Maurois. Pris dans nos tracasseries quotidiennes, il nous semble en général que le bonheur n’est qu’un concept lointain et inaccessible. Et pourtant il suffit parfois de peu pour l’atteindre.

Voici 5 conseils simples, à appliquer tous les jours, pour mieux profiter de la vie et être plus heureux.

1. Vivez l’instant présent

Vous souvenez-vous de la petite phrase du professeur joué par Robin Williams dans le film Le cercle des poètes disparus ? Il disait à ses étudiants : Carpe Diem. Ce qui veut dire en latin, profite du jour présent. Ce serait l’une des clés du bonheur : d’un côté, il ne faut pas sans cesse ruminer le passé, de l’autre il ne s’agit pas non plus de se projeter excessivement dans le futur.

Mais comment se reconnecter à notre présent ? Il y a quelques astuces pour y parvenir : commencez par exemple par ranger votre montre, au moins une fois de temps en temps, pour redécouvrir votre rythme naturel, et non celui qui vous est imposé par la société.

Au cours de la journée, vous pouvez aussi vous accorder une vraie pause, d’au moins dix minutes, pendant laquelle vous ne ferez rien ou presque (vous pouvez méditer, boire un thé, ou aller prendre l’air, par exemple).

Enfin, vous pouvez aussi modifier certaines de vos habitudes, ce qui vous permettra de redécouvrir sous un autre angle un moment de la journée, un lieu, ou une tâche que vous accomplissez mécaniquement en temps normal (vous pouvez changer d’itinéraire pour vous rendre à votre travail, aller faire vos courses un autre jour, etc.)

2. Cultivez vos relations

Ce qui compte dans une vie, ce n’est pas d’accumuler les possessions matérielles, mais de privilégier les expériences. Pour être heureux... vivons ensemble ! Prenez soin de vos proches et de vos amis, passez-leur un coup de téléphone au lieu de leur envoyer un mail par exemple, cela ne vous prendra pas beaucoup plus de temps et cela contribuera à votre bonheur, et à celui des autres. Vous n’avez pas le temps d’organiser un repas avec vos amis ? Improvisez un apéritif dinatoire ou un pique-nique pour lequel chacun des invités apportera quelque chose. L’important n’est pas le contenu des assiettes ou que votre maison soit étincelante, mais de passer un bon moment ensemble, tout simplement.

Rencontrer de nouvelles personnes est aussi crucial pour notre équilibre psychologique, alors saisissez toutes les occasions pour cela. Sortez, participez aux activités organisées dans votre village ou dans votre quartier (la fête des voisins par exemple), inscrivez-vous dans le club de votre choix… Vous pouvez aussi faire du bénévolat : des études ont montré que les bénévoles sont en général plus heureux que les autres, notamment parce qu’ils ont une meilleure estime personnelle.

3. Apprenez à dire merci

La gratitude fait partie de la psychologie positive. Nous avons tendance naturellement, dans notre vie de tous les jours, à nous focaliser plutôt sur les choses négatives. Pour être heureux, il faut plutôt se concentrer sur le positif, et apprendre à remercier la vie pour ce qu’elle nous apporte chaque jour.

Pour ne garder en mémoire que le meilleur de chaque journée, on peut tenir ce qu’on appelle un journal de gratitude. Il s’agit tout simplement, chaque soir, de noter dans un carnet tout ce pour quoi vous avez envie de dire merci. Cela peut-être des évènements, des personnes ou des situations. Ainsi, au lieu de finir votre journée en ruminant les choses négatives qui ont pu vous arriver, vous permettez à votre cerveau de se concentrer uniquement sur les aspects positifs de votre vie. Une étude de 2014 menée par des chercheurs de plusieurs universités américaines, ont démontré que pratiquer ainsi la gratitude permettait de réduire le stress et d’améliorer la qualité du sommeil.

4. Rire, c’est bon pour la santé !

Le rire a de multiples vertus. Il permet entre autres d’oxygéner l’organisme, de réduire les tensions musculaires et de faire travailler le diaphragme. Cela participe à l’élimination des résidus dans les poumons et les bronches, ce qui augmenterait notre capacité respiratoire. Par ailleurs, quand nous rions, le système nerveux central et les glandes endocrines produisent des substances relaxantes qui nous font du bien.

Malheureusement nous n’avons pas toujours l’occasion de rire dans notre vie quotidienne. Si les enfants peuvent rire jusqu’à 300 fois par jour, les adultes, eux, ne rient en moyenne qu’une vingtaine de fois chaque jour.

Essayez donc de multiplier les occasions de rire,  en regardant régulièrement des comédies par exemple. Vous pouvez aussi pratiquer le Yoga du rire ou la Rigologie en rejoignant l’un des nombreux clubs qui existent désormais en France. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, la rigologie est une discipline très sérieuse, enseignée par des professionnels. Il existe même une École internationale du rire et du bonheur, qui forment des rigologues. Grâce à un mélange de relaxation, d’exercices physiques et de jeux en groupe, on apprend à lâcher prise et à déclencher le rire.

5. Prenez du temps pour vous

Pris dans le tourbillon de la vie quotidienne, entre le travail, la vie familiale, les corvées indispensables au bon fonctionnement de la maison, on prend rarement du temps pour soi-même, surtout lorsque l’on devient parents. Pour être heureux, il est pourtant nécessaire de penser un peu à soi.

Prenez d’abord le temps de faire le tri dans vos multiples activités. Est-ce que vous pourriez en déléguer certaines (à votre conjoint, ou à vos enfants) ? Est-ce qu’elles sont toutes indispensables ? Peu importe si le linge n’est pas repassé, par exemple, ou si vous ratez cette émission de télé sans grand intérêt. 

Et si vous aviez un peu de temps, qu’en feriez-vous ? Vous iriez faire une grande balade ? Vous prendriez un bain relaxant en lisant un magazine ? Vous en profiteriez peut-être pour vous remettre au sport ? Si vous finissez toujours votre semaine en regrettant de ne pas avoir pu faire telle ou telle chose dont vous rêviez, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous avec vous-même la semaine suivante, en bloquant une heure dans votre agenda pour faire quelque chose qui vous fasse vraiment du bien.

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: