femme stressée la tête dans l'oreiller

Comment lutter contre le stress

Le stress est une réaction normale du corps face à une situation nouvelle ou à un danger (objectif ou non). De nombreuses situations peuvent provoquer un état de stress dans notre quotidien : un entretien d’embauche, un examen, une prise de parole en public, un premier rendez-vous… Le stress est d’abord une réaction physiologique causée par l’augmentation de l’adrénaline, de la fréquence cardiaque et du taux de cortisol. Il va se manifester à travers différents symptômes physiques.

Cet état de stress est le plus souvent passager. Quand le corps se relâche, il va libérer des endorphines, de la dopamine et de la sérotonine, ce qui permettra de retrouver rapidement un état de bien-être. Il peut cependant arriver que le stress devienne chronique, le plus souvent dans le cadre professionnel, ce qui peut engendrer des maladies comme la dépression.

Bon stress et mauvais stress

Si on associe souvent le stress à un sentiment négatif, il peut aussi avoir des effets bénéfiques. Alors comment faire la différence entre bon et mauvais stress ?

Dans une situation de stress aigu,  des tremblements, une sueur anormalement abondante, des palpitations cardiaques, des problèmes digestifs, ou encore une sensation de malaise peuvent apparaître, de façon éphémère ou prolongée, selon les situations et les individus. Ces différents symptômes peuvent être difficiles à supporter pour la personne qui en est victime, et avoir un effet paralysant. Ils peuvent donc avoir des conséquences négatives, comme un échec à un entretien d’embauche par exemple.

S’il devient chronique, le stress peut engendrer des problèmes sur le long terme comme des difficultés pour dormir, des tensions musculaires, des problèmes de concentration, des troubles de la mémoire, et une fatigue intense. S’il n’est pas canalisé, ce stress quotidien peut même aller jusqu’au burn-out.

Cependant le stress peut aussi être bénéfique. Un bon stress est un stress maîtrisé, qui reste dans des limites acceptables pour le corps et l’esprit. S’il est bien géré, il peut alors se révéler être une source de motivation pour mieux réussir. Il nous pousse à nous dépasser, à mieux nous concentrer sur notre objectif, à être plus réactifs.  Grâce à la décharge d’adrénaline qu’il provoque, le stress peut nous aider à nous transcender, notamment dans le domaine sportif.

homme pensif et stressé

5 astuces pour lutter contre le stress

Pour lutter contre le stress, il faut avant tout adopter un mode de vie sain et équilibré. Il faut faire attention à soi, entretenir son corps, en faisant du sport, et en portant une attention particulière à son alimentation ainsi qu’à la qualité de son sommeil. En cas de besoin, certaines solutions naturelles peuvent également vous aider à réguler votre stress.

➜ Faire du sport

Le sport permet de prendre un moment pour soi, et de se concentrer sur autre chose que ses problèmes quotidiens. Mais ce n’est pas tout ! Lorsque l’on pratique un sport, le corps produit des endorphines, qu’on appelle aussi l’hormone du bien-être. Si la natation est particulièrement recommandée en raison de l’effet apaisant de l’eau, tous les sports sont bénéfiques, que ce soit la course, le vélo, l’équitation…

L’important est de pratiquer une activité de façon régulière, et pendant au moins une demi-heure à chaque séance, pour que cela soit vraiment efficace. Le fait de pratiquer un sport en compétition est aussi une bonne façon d’apprendre à gérer son stress. Et si vous n’êtes pas particulièrement sportif, vous pouvez opter pour la marche, tout simplement.

➜ Respirer

Le stress peut avoir un impact direct sur notre façon de respirer : la respiration se fait plus courte et saccadée.  Mais il est possible de reprendre le contrôle de sa respiration grâce à de petits exercices que l’on utilise dans la pratique du yoga, de la méditation ou de la sophrologie.

Essayez par exemple la respiration abdominale : placez vos mains sur votre ventre, inspirez en gonflant légèrement le ventre, puis expirez lentement par la bouche. Veillez à faire cet exercice plusieurs fois par jour. Il permet d’évacuer les toxines, d’augmenter votre capacité respiratoire, de mieux oxygéner le cerveau et donc de lutter contre le stress.

➜ Faire attention à son alimentation

Quand on est stressé, on a tendance à manger davantage, et à prendre du poids. Prenez le temps de prendre vos repas à table, dans le calme. Quant au contenu de votre assiette, mieux vaut privilégier les fruits et les légumes, les féculents, et bien sûr éviter les graisses, le sucre et le sel. Attention aussi aux boissons qui peuvent avoir un effet excitant comme le thé, le café, les sodas et l’alcool.

Certains aliments peuvent agir contre le stress, comme ceux qui contiennent du potassium : c’est le cas de la banane ou des pommes de terre par exemple. Un stress récurrent peut aussi être provoqué par une carence en magnésium, alors n’hésitez pas à consommer des aliments qui en contiennent comme les légumes et les fruits secs, ou certaines eaux minérales.

➜ Bien dormir

Pour lutter contre le stress, il est important de bien dormir. Mais c’est souvent un cercle vicieux :  le stress empêche de dormir, et le fait de mal dormir participe à l’état de stress. Quelques astuces simples permettent souvent d’améliorer la qualité du sommeil. Ne mangez pas trop le soir, dormez dans une chambre fraîche (environ 18°), évitez les écrans et surtout allez vous coucher dès que vous en ressentez l’envie, afin de ne pas rater le “train du sommeil” qui ne se présente que toutes les 90 minutes.

➜ La phytothérapie

Certains produits naturels peuvent également vous aider si vous êtes particulièrement stressé. Parmi les plantes les plus efficaces contre le stress, on trouve la passiflore, la mélisse, l’angélique et la valériane, qui utilisées seules ou combinées entre elles, ont des vertus sédatives et relaxantes sur le système nerveux. On les prend en général en infusions, ou sous forme de gélules vendues en pharmacie ou en parapharmacie.

On peut aussi se tourner vers les fleurs de Bach, qui sont des élixirs floraux à diluer dans l’eau, mises au point dans les années 30 par le docteur Edward Bach, et qui agissent sur les émotions négatives.

Laisser un commentaire

Retour haut de page