Fatigue mentale : comment y remédier ?

Il existe plusieurs types de fatigues : la fatigue physique est une réaction normale après une dépense corporelle ou intellectuelle intense. Vous n’avez pas à vous inquiéter si elle apparaît en fin de journée ou si vous vous êtes couché tard la veille. Mais la fatigue peut aussi être mentale, et résister au repos. Si elle devient chronique, elle peut avoir des conséquences lourdes sur votre vie quotidienne. Suivez nos conseils pour lutter contre la fatigue mentale et mieux récupérer.

Qu'est-ce que la fatigue mentale ?

Contrairement à la fatigue physique qui disparaît en général après une bonne nuit de sommeil, la fatigue mentale peut persister même après le repos. Vous vous sentez fatigué dès que vous vous levez ? Vous avez l’impression que mener vos activités quotidiennes est au-dessus de vos forces ? Vous ressentez une grande lassitude et un manque d’énergie au quotidien ?  Il peut s’agir de fatigue mentale, qu’on appelle aussi asthénie. Cette fatigue peut être passagère ou devenir chronique, ce qui peut entraîner de véritables risques pour votre santé sur le long terme.

Les principales causes et symptômes

Les causes de l’asthénie sont le plus souvent environnementales. La fatigue mentale peut être liée au stress, à un surmenage dans le cadre professionnel, à des difficultés pour concilier vie professionnelle et vie personnelle, ou encore à des perturbations dans votre mode de vie. Elle est en général la conséquence d’un déséquilibre entre ce qui est demandé à la personne et sa capacité à y répondre.

Hormis un sentiment de lassitude omniprésent, la fatigue mentale peut se manifester par d’autres symptômes comme des problèmes de concentration et de mémoire, un manque de motivation, des angoisses ou une irritabilité. Elle peut aussi être associée à des symptômes physiques comme des troubles digestifs, une perte d’appétit, et des troubles du sommeil. Si elle devient chronique, la fatigue mentale peut également entraîner un sentiment de culpabilité et une perte de confiance en soi.

Les conséquences de la fatigue mentale dans votre vie

La fatigue mentale peut d’abord causer des difficultés à faire face au rythme souvent trépidant de notre vie quotidienne. Elle provoque également une baisse des fonctions sensorielles, une capacité amoindrie à traiter les informations et un temps de réaction plus long. Elle a donc pour principale conséquence une altération des capacités dans la sphère professionnelle et une baisse de la productivité.

Une fatigue chronique peut également engendrer une moins bonne résistance physique, avec un plus grand risque de développer des maladies cardio-vasculaires. Si vous prenez le volant, le risque d’avoir un accident est également augmenté par la fatigue.

À terme, si on ne traite pas correctement la fatigue mentale, elle peut aboutir à l’apparition d’idées noires, voire suicidaires, à des difficultés pour se projeter vers l’avenir, à une dépression ou à un burn-out, le syndrome d’épuisement professionnel.

Nos solutions pour lutter contre la fatigue mentale

Si vous pensez souffrir de fatigue mentale, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant afin d’en parler avec lui. Il pourra d’abord vérifier que votre fatigue n’est pas liée à une pathologie particulière, vous donner des conseils, et éventuellement vous prescrire un arrêt de travail si votre état le nécessite. Au quotidien, pour diminuer la fatigue physique et mentale, vous devez avant tout adopter une bonne hygiène de vie.

👍 Pratiquez une activité physique

Une activité physique régulière est le meilleur moyen pour combattre la fatigue et pour retrouver un bon équilibre dans votre vie quotidienne. Peu importe la performance, choisissez surtout un sport que vous aurez plaisir à pratiquer. Si vous manquez de temps, vous pouvez prendre votre vélo pour aller au travail, ou profiter de votre pause du midi pour aller marcher un peu. Le fait de pratiquer une activité physique vous permettra de diminuer la sensation de fatigue et d'augmenter votre niveau d'énergie.  Si vous n’êtes pas un sportif aguerri, vous pouvez également faire appel à un coach sportif pour vous guider.

👍 Veillez sur votre sommeil

Si vous êtes sujet à des troubles du sommeil, ce n’est pas une fatalité, et quelques conseils simples peuvent vous aider à mieux dormir. Commencez par vous coucher à des heures raisonnables et régulières. Préférez un dîner léger et évitez au maximum les écrans avant de vous coucher, que ce soit la télévision, votre ordinateur ou votre téléphone. Apprenez aussi à écouter votre corps, et à respecter votre propre rythme : si certaines personnes n’ont besoin que de six heures de sommeil pour être en pleine forme, d’autres doivent dormir huit heures pour être opérationnels. Si vos nuits ne sont pas suffisamment longues et récupératrices, n’hésitez pas à vous accorder une petite sieste de quinze à vingt minutes dans la journée si vous le pouvez.

👍 Surveillez votre alimentation

Lutter contre la fatigue mentale passe aussi par une alimentation équilibrée. Vous devez privilégier des aliments riches en vitamine C, comme les oranges ou les kiwis, et les protéines comme la viande, le poisson, et les oeufs. Évitez autant que possible les excitants, notamment le café, dont on a tendance à abuser lorsque l’on est fatigué, et l’alcool. Les compléments alimentaires et la phytothérapie peuvent également vous aider : le ginseng, sous forme d’infusions ou de gélules, aide l’organisme à mieux résister à la fatigue et au stress, tandis que la gelée royale permet de renforcer votre immunité. Une carence en magnésium peut également engendrer des difficultés de récupération ou des troubles du sommeil : faites-en une cure dès que vous sentez la fatigue s’installer.

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: